Home | IRANEWS | Les propos de l’Ayatollah Khamenei

Les propos de l’Ayatollah Khamenei

Font size: Decrease font Enlarge font
image Le Guide suprême de la Révolution islamique, l'honorable Ayatollah Khamenei, a accordé une audience à des milliers de membres du syndicat des Associations islamiques des élèves iraniens à Téhéran, le 20 avril 2016. ©khamenei.ir

« Si on se plie devant l’Arrogance, elle s’opposer à tous nos progrès dans les domaines technique, nanotechnologique et scientifique, car elle est hostile à toute sorte de progrès scientifique, économique et culturel de l'Iran », a déclaré l’honorable Ayatollah Khamenei.

Devant des milliers de membres du syndicat des Associations islamiques des élèves iraniens, l’honorable Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a déclaré mercredi que l'Arrogance cherchait à modifier l’identité religieuse et révolutionnaire de la jeunesse iranienne et à les priver de l'espoir, de la motivation et de l’enthousiasme.

« Pour neutraliser ce complot caché et compliqué, il faut éduquer les jeunes religieux, révolutionnaires, résolus, pleins de courage et dévotion, qui peuvent se présenter comme nos officiers dans cette guerre soft », a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique.

« L’indépendance politique, économique et culturelle ainsi que notre progrès dans divers domaines sont les sources du conflit entre l’Iran et les puissances arrogantes. Les grandes puissances lutteront contre tout pays qui se dresse devant la domination et l’infiltration des étrangers pour défendre son indépendance. Elles sont hostiles aussi à tout pays qui veut parvenir au progrès sans leur aide, car un tel progrès pourra servir de modèle aux autres nations », a déclaré l'honorable Ayatollah Khamenei. 

 

« En termes de la jeunesse, une guerre soft, clandestine et d’envergure, a été déclenchée contre l'Iran par les Etats-Unis et les sionistes. Une guerre soft est plus dangereuse qu’un conflit militaire. Les ennemis nous menacent parfois de guerre et de bombardement mais ils n’osent pas réaliser leurs menaces. Et même s’ils procèdent à une action militaire, ils recevront une gifle cinglante. Une guerre soft est actuellement en cours contre l'Iran, et nous ne devons pas nous contenter de rester dans une position défensive ».

Dans une autre partie de ses propos, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que le Hezbollah libanais avait réussi à démontrer sa puissance au sein du monde musulman, malgré les menaces creuses et les propagandes d’envergure de l'ennemi.

« Le fait qu’un bout de papier dépourvu de toute valeur soit émis par un gouvernement corrompu et dépendant pour condamner le Hezbollah libanais, n’a aucune importance à nos yeux. Le Hezbollah a vaincu le régime israélien pendant la guerre de 33 jours, alors que les armées puissantes de trois pays arabes avaient échoué devant cet ennemi autrefois. Le Hezbollah et ses jeunes combattants brillent comme un soleil, et sont une source de fierté pour le monde musulman ».

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Tags
Rate this article
0